Mobilisation des psychologues – Appel à manifester le jeudi 10 juin 2021

Par: ELSA 3 juin 2021 no comments

Mobilisation des psychologues – Appel à manifester le jeudi 10 juin 2021

Mobilisation des psychologues – Appel à manifester le jeudi 10 juin 2021

MOBILISATION DES PSYCHOLOGUES le jeudi 10 juin   à l’appel des CGT_FFPP_SIUEERPP_SNP 

Ça suffit ! Nous demandons au Gouvernement et aux Pouvoirs Publics d’arrêter de se moquer des psychologues !

Halte à la prolifération des mesures et annonces qui disqualifient les psychologues. De plus celles ci se construisent sans leur participation et sans leur avis !

La crise sanitaire a mis à jour les maux de notre société et découvre, entre autres, l’importance des psychologues. Malgré cela, le Gouvernement s’emploie à nier leur place en imposant un accès sous prescription médicale qui pénalise le public.

Depuis plusieurs mois émanent du Gouvernement une succession de rapports et réglementations qui, sous-couvert de préoccupation humaniste pour la santé mentale de nos concitoyens, dénigrent chaque fois davantage les psychologues et menacent de plus en plus leurs pratiques :

Nous psychologues dénonçons et condamnons

Nous dénonçons:

  •  la méthode, anti-démocratique, qui ignore ostensiblement les organisations représentatives de la profession et la réalité des pratiques professionnelles.
  • l’intention, manifeste, qui consiste à vouloir contrôler la profession, la mettre sous tutelle, la paramédicaliser, la disqualifier, l’instrumentaliser pour répondre à une idéologie et une volonté politique.

L’engagement des professionnels au service de la population ne sont plus à démontrer depuis longtemps. L’utilité et l’efficacité de leurs pratiques non plus! . Nous refusons le mépris et le déni qu’on leur oppose !

Les conditions de travail se détériorent

Pendant qu’on chante leurs louanges, les psychologues sont oubliés et délibérément écartés du Ségur : dans la FPH, aucune revalorisation des grilles de salaire n’est prévue, le très faible passage en hors classe bloque le déroulement de carrière. Les conditions de travail se détériorent :

Nous observons par exemple:

  • les embauches sur emploi précaire se multiplient depuis des années,
  • CDD de 3 mois
  • attaques sur la fonction FIR
  • évaluations subjectives avec des objectifs impossibles à atteindre
Nous demandons le retrait de l’ensemble des projets et mesures annoncées :

Nous réclamons:

l’accès libre aux psychologues dont la consultation doit être remboursée par la sécurité sociale,

  •  le respect de la loi de 1985, le respect de l’autonomie des psychologues et de la pluralité de leurs méthodes et pratiques.
  • la reconnaissance de leur éthique et de leur déontologie élaborée par 21 organisations ou syndicats de psychologues dans un Code régulièrement réactualisé.
  • le retrait catégorique la proposition de loi en vue de créer un Ordre des psychologues.

 

ACCES à l’ensemble de l’article 

Ajouter un commentaire